Source des fées près de Mui Ne au Vietnam

Mui Ne, dunes, plages et village de pêcheurs

Mui Ne est une station balnéaire sur le littoral Sud-Est du Vietnam, aujourd’hui prise d’assaut par les touristes en mal de cocotiers. Plages, dunes de sables et paysages hauts en couleurs, voilà l’offre du coin. La promesse d’une belle étape…

Balade matinale au village de pêcheurs de Mui Ne au VietnamBalade matinale au village de pêcheurs, près de Mui Ne

Ni une ni deux, nous fonçons à la plage. Le vent souffle par ravale, pour le plus grand bonheur des kitesurfers hardis. Bébé n’est pas aussi à l’aise. Le sable, ça colle aux mains et la mer, ça fait quand même du bruit. Mais, la balade est belle en fin d’après-midi.

A quelques kilomètres, le village de pêcheurs se lève avant le jour. Là, en contrebas de la route, les premiers filets rentrent, remplis de coquillages et poissons en tout genre. Les hommes ont fait leur part.

Hommes sortant un bateau panier de l'eau au village des pêcheurs de Mui Ne au VietnamHomme lavant son bateau panier au village des pêcheurs de Mui Ne au VietnamLes hommes s’affairent après la pêche, près de Mui Ne

Aux femmes maintenant de prendre le relais. On trie, on lave, on vend. Pas le temps pour un sourire, le négoce avant tout !

Vendeuse de poissons portant un chapeau conique au village des pêcheurs de Mui Ne au Vietnam Vendeuse de poissons portant un chapeau conique au village des pêcheurs de Mui Ne au VietnamLes femmes vendent le poisson sur la plage, près de Mui Ne

Les bateaux-paniers arrivent de partout, depuis les grandes barques laissées là-bas sur l’eau. Leurs couleurs éclatent sur la mer. Un mélange tellement vif de jaunes, de bleus, de rouges qui donneraient la pêche même aux plus endormis, en ce début de journée.

Départ en mer d'un bateau panier depuis le village des pêcheurs de Mui Ne au VietnamVue sur les bateaux depuis la route, près de Mui Ne
Garçon attendant son père dans un bateau panier au village des pêcheurs de Mui Ne au VietnamGarçon qui attend son père dans un bateau-panier, près de Mui Ne

Moitié se laisse emporter par la valse des vagues et des chapeaux coniques pour faire chauffer l’appareil photo. Bébé passe de stand en stand pour voir la pêche du jour. Que demander de plus ? Même les odeurs prenantes des poissons tout juste sortis de l’eau ne pourront pas gâcher cette séquence hors du temps.  Les vendeuses portent le chapeau conique, le soleil tape déjà. Les acheteuses, elles, ont garé leurs motos  et  viennent en contrebas négocier le poisson, leurs casques sur la tête.

Acheteuses et vendeuses de poissons au village des pêcheurs de Mui Ne au VietnamAcheteuses en casque VS vendeuses en chapeau coniqueAlignement de vendeuses de poissons portant des chapeaux coniques au village des pêcheurs de Mui Ne au VietnamA gauche : vendeuse de crabe ;  A droite : pêcheur nettoyant son filet, près de Mui Ne

Mais on vient davantage à Mui Ne pour ses dunes de sable et sa source des fées. Gravir une dune de sable en fin d’après-midi, arriver au sommet et surplomber la mer, il y a pire comme spectacle. Déambuler dans les roches orangées de la source des fées, avancer pieds dans l’eau sous un ciel voilé, la promenade vaut le détour.

Source des fées près de Mui Ne au VietnamSource des fées, Mui Ne

Alors certes, Mui Ne est loin des paysages époustouflants que je m’étais laissée aller à rêver. Mais, le coin a son charme et la douceur de vivre si l’on s’y perd un peu…

Crépuscule sur les dunes rouges de Mui Ne au VietnamCrépuscule sur les dunes rouges, Mui Ne


Mon Mui Ne pratique

 

Se rendre à Mui Ne depuis Ho Chi Minh Ville
• Depuis Saïgon, de nombreuses compagnies assurent le trajet pour Mui Ne. Parmi celles ayant meilleure réputation, il y a Futa,  Sinh Tourist et Hanh Café.  Nous avons opté pour Futa réputée pour sa fiabilité et sa ponctualité.
• Je déconseille la compagnie Tam Hanh avec laquelle nous avons fait le trajet retour Mui Ne – Ho Chi Minh Ville. En effet, nous avions des places réservées sur la banquette arrière. Mais la compagnie n’a jamais voulu libérer nos sièges. Nous nous sommes donc vu assigner d’autres places qui finalement étaient prises. Bref, un grand mic-mac.
• Pour réserver notre billet, nous avons préféré nous rendre directement à la boutique de la compagnie Futa (située au 272 de la rue De Tham ). A noter, l’agence de Sinh Tourist est à quelques mètres dans la même rue.
 La Futa propose plusieurs bus dans la journée pour rejoindre Mui Ne.  La durée du trajet diffère selon que le bus emprunte la grande route (plus rapide – 5 heures) ou non (5 heures 30 environ).
 Le trajet s’effectue en « sleeping bus » (bus couchette), même lorsque le trajet a lieu de jour. Cela offre un confort non négligeable pour les longues distances.
 A savoir : le jour J, vous devez vous rendre au hall de la compagnie 20 minutes avant le départ. Ce dernier se situe juste en face de la boutique qui vend les tickets.  De là, un mini-van vous emmènera à l’extérieur de la ville où vous montrez dans le bus qui fera le reste du trajet.

Notre logement à Mui Ne
 
Nous avons séjourné 5 nuits au Mui Ne Breeze Hotel, que je recommande. A la base, j’avais réservé notre séjour au Mui Ne Hills Budget Hotel, faisant partie du même complexe. Mais à notre arrivée et voyant que nous étions avec un bébé, l’accueil nous a proposé une chambre au Breeze, plus calme et plus spacieuse, sans surcoût.
 Les plus :  le rapport qualité-prix très correct ; le service exemplaire et très aidant ; une grande chambre et une grande salle de bain ; le restaurant aux prix plus que corrects ; l’accès aux deux piscines ; la petite aire de jeux pour les enfants.
 Les moins :  le côté pas totalement fini des chambres (des douilles au plafond, etc) qui est vraiment dommage car la chambre gagnerait en standing avec très peu de finitions.

Que faire à Mui Ne ? Les incontournables…
 
Le village de pêcheurs, à moins de 10 km de Mui Ne. C’est pour moi l’attraction incontournable du coin. L’activité bat son plein avant 7h30. Nous y avons été deux matins, l’ambiance n’était pas la même d’un jour à l’autre. 
 
Les dunes de sable.  Les rouges sont à 14 km de Mui Ne, pas de droit d’entrée demandé.  Les blanches sont plus loin à une trentaine de km, nous n’y avons pas été. Mais elles sont réputées les plus belles !
• Une promenade à la source des fées, située à moins de 10 km de Mui Ne. Attention, n’oubliez pas que sur place, il faudra vous déchausser tout au long de la promenade pour remonter le cours d’eau. Prenez donc de quoi porter vos chaussures.

Visiter Mui Ne en « tour » organisé ou par soi-même ?
• 
Tous les hôtels de la région proposent des sorties vers ces quatre points d’intérêt. Les tours partent généralement vers 4h-4h30 du matin et reviennent pour le petit déjeuner ou  vers 13h pour revenir après le coucher du soleil.
• Nous n’avons pas fait ce choix, au vu des horaires qui ne convenaient pas au rythme de notre Bébé.
• Malgré ce que nous disait notre hôtel, il est très aisé de trouver des taxis qui vous emmène à chacun des points d’intérêt pour une course facturée au kilomètre et ce même très tôt le matin. Le scooter est également une bonne option pour ceux qui en sont amateurs.

Visiter Mui Ne avec un bébé
• 
A proximité des hôtels, vous trouverez de nombreuses échoppes pour vous fournir en eau, en fruit et même en crème solaire spéciale enfant.
 • Par contre, je n’ai pas vu de lait en poudre, de lingettes bébé ou de couches.  La ville de Phan Thiet, plus grande, est à moins de 20 minutes par le bus local (un bus toutes les 20 minutes) ou en taxi pour y faire des achats plus conséquents.
• Fin mars, il y avait beaucoup de vent sur la plage et le soleil tapait vraiment très fort. Nous avons donc privilégié les balades de début de matinée et fin d’après-midi. 

4 comments

  1. Un grand merci à vous tous pour vos commentaires et votre fidélité à toute épreuve ! J’adoooore…Mui Ne a été une belle étape. Nous sommes en train de remonter plus au Nord et déjà le décor a bien changé. Je vous en dis plus très bientôt…

  2. On se surprend à rêver. Je trouve très belle la photo des bateaux aux couleurs vive sur la mer si bleue !… Ce doit être un endroit agréable. Bonne continuation pour de nouvelles aventures. Bises.

  3. Ahhhh! très haut en couleur. Moi aussi ai une la même remarque que le Papy 😀 sur le vestimentaire, ai ri en voyant les acheteuses avec leurs casques. Et ces photos….qui me font toujours rêver, vivement le prochain article.
    On vous embrasse bien fort.

  4. J’adore le code vestimentaire, chapeau conique pour les vendeurs et casques pour les acheteurs. C’est clair ! Superbes couleurs et photos, merci pour ces explications lumineuses…
    Gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *