Croisière sur la Baie d’Halong

J’avais 10 ans à peine, c’était une réunion de famille : Papa, Maman, Frère, Sœur, tous à table. Mais aussi, des cousins de la famille qui reviennent d’un pays qui me semble si lointain. Le Vietnam, Halong la merveilleuse, ils nous parlent d’un monde que je ne connais pas, évoquent leur croisière qui sonne comme un trésor inaccessible, la quintessence de l’exotisme.

C’est là la toute première image que je me forge de la baie d’Halong. Me voilà aujourd’hui, 20 ans plus tard. A mon tour de faire cette croisière. Depuis ce repas de famille, mon image a changé. Je suis bien plus sceptique. J’y vais un peu pour y aller. Car « on ne peut pas aller au Vietnam sans aller à Halong ». Et je dois avouer que des a priori j’en ai accumulés : des bateaux de partout, des excursions sans âme, un endroit que le tourisme a certainement terni.

Et je n’avais pas tort. Les jonques sont partout, tout le temps, à perte de vue, malgré les beaux slogans de chacune des agences qui prônent l’isolement. Et oui, chaque tour fait les mêmes excursions où les touristes s’entassent. Et oui, on nous fait déjeuner à même pas 11 heures pour pouvoir rendre le bateau pour le groupe suivant.

Mais tout cela se laisse vite oublier par la beauté du lieu. Que dis je ? Des lieux, de cette immensité. De l’eau à perte de vue, des pics karstiques dès que je tourne la tête.

La baie d’Halong, impossible d’en cerner les contours, l’étendue est trop vaste. La baie d’Halong, impossible de l’oublier, le moment est magique. Et pourtant j’avais fait la promesse que magique serait de ces adjectifs que je n’emploierais pas.

Mais là, les mots me manquent. Je repense à cet instant où je suis sur le pont du bateau, accoudée, le navire est à nous, les autres touristes sont partis à l’une des excursions, ma Bébé derrière moi surveillée par son père, le soleil se couche, je retrouve la mer que j’aime tant. Paisible, calme, des bleus de toutes les nuances selon la lumière qui baigne l’océan. Quelques bateaux de pêche font partie du décor. Un reste d’authentique…

En tout et pour tout, je n’ai même pas passé 24 heures à Halong. Mais, c’est de ces expériences que je n’oublierai pas. Dormir sur un bateau, se doucher avec vue sur la mer (quand bien sûr, il n’y a pas de bateau amarré juste en face !), dîner sur le pont mais surtout profiter de la mer, de l’ambiance un peu mystique de ce lieu qui restera, malgré le temps qui passe, un chef d’oeuvre de la nature.

Merci à ces cousins qui n’avaient pas conscience que leurs photos jaunies feraient grandir en moi le goût de ce voyage.

 


Ma croisière sur la Baie d’Halong en pratique

 

 

Notre prestataire pour la croisière sur la Baie d’Halong

Nous avons effectué la croisière de 2 jours et 1 nuit sur la baie d’Halong via la compagnie Garden Bay.
Notre jonque pouvait accueillir une vingtaine de personnes, soit en cabines supérieures (traversantes, avec balcon, sur le pont) soit en cabines classiques (que nous avons choisies).

Le programme de la croisière

Embarcation à 12h30 sur la jonque via un petit bateau rapide qui dure quelques minutes.
Déjeuner à 13h15 après une courte présentation de l’équipage et des touristes à bord.
Début d’après-midi libre.
Départ aux excursions jusqu’à 17h30. Celles-ci ne sont pas obligatoires. Nous avons fait le choix de rester sur le bateau amarré.
Apéritif et dîner sur le pont vers 19h. Activités de pêche à la ligne proposée après le dîner.
Nuit en cabine.
Petit-déjeuner à 7h, servi en salle commune.
Départ en bateau rapide pour une dernière excursion, non obligatoire.
Déjeuner à 10h30 en salle commune.
Retour au port pour midi.

Avis sur notre prestataire Garden Bay pour une croisière sur la baie d’Halong

Les moins :
Le bateau n’a pas particulièrement cherché l’isolement. Nous étions donc sans cesse entourés de bateaux de la même compagnie.
Une enveloppe est disposée sur chaque table lors du dernier repas pour y laisser un pourboire.
Le prix exorbitant des boissons, non comprises dans le forfait.
Le repas du second jour est servi à 10h30, ce qui raccourcit considérablement la matinée.

Les plus :
Une cabine spacieuse pour un bateau, avec une salle de bain récente et agréable.
De très bons repas, servis généreusement.
Des services de massage et manucure en cabine.

7 comments

  1. Bonjour,
    Il y a 2 ans que nous sommes partis à la découverte du Vietnam. C’était notre première expérience en Asie et nous avons été charmés. Nous sommes arrivés à Hanoi et dès le lendemain nous devions partir pour la baie et nous avions également choisi la même agence.
    Encore en plein décalage horaire, il était difficile de dormir et, à 4h30 du matin j’ai décidé de monter sur le pont afin de prendre quelques photos.
    Le soleil a alors commencé à se lever, il faisait calme. Pas d’autre bateau à l’horizon, c’était magique. Je suis ensuite retournée à la chambre et ai profité du temps qu’il me restait avant le petit-déjeuner pour lire sur notre balcon. Quelle chance de pouvoir lire dans un tel décor! C’est l’un de mes plus beaux souvenirs de mon voyage au Vietnam.

  2. Déjà 5 mois que je suis votre beau récit. Je suis admiratif des commentaires et des belles prises de vue. En plus, je suis très heureux que Classarde et Jules aient pu rejoindre Moitié & Co pour participer à cette aventure. Bonne continuation.

  3. Ma chère Lisa, il n’y a pas de mots pour décrire cette beauté. C’est époustouflant. Et Moitié sait sublimer ces paysages avec son appareil photo. Merci de nous faire rêver en nous montrant tant de beauté. Gros bisous à tous les trois.

  4. Les photos sont superbes! Nous aussi nous avions trouvé « ça » magnifique. En 2001 y avaient pas tellement de bateaux, mais je crois que ça à bien changé! Bonne continuation et encore de belles découvertes. Gros Bizzz de la Belgique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *